Site Opale Sud

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Airon-Notre-Dame Airon-St-Vaast Berck-sur-Mer Colline-Beaumont Conchil-le-Temple Groffliers Rang-du-Fliers Tigny-Noyelle Verton Waben
                                                

Vous êtes dans : Accueil Secteur de la santé Histoire hospitalière Retour sur le passé hospitalier

Retour sur le passé hospitalier de notre territoire…

En cours de mise à jour

Le Dr Perrochaud, ayant eu connaissance des bienfaits du climat de notre littoral, fit placer des enfants « scrofuleux » chez la veuve Duhamel à Groffliers. Elle se chargeait de les baigner, de laver leurs plaies et de leur refaire un pansement complet. Mme Duhamel s’installa bientôt sur la plage même de Berck-sur-Mer à l’Entonnoir près de la maison de Marianne Gressier, veuve Brillard...

Après son décès, Marianne accepta à son tour de recevoir les enfants qui lui étaient confiés et les entoura des meilleurs soins sous le contrôle vigilant du Dr Perrochaud. Elle est passée à la légende sous le nom de Marianne Toute Seule.

La première construction, le petit hôpital en bois, date de 1861. Agrandi, il est inauguré par l’Impératrice Eugénie en 1869 et devient le grand Hôpital Napoléon. En 1870, il prend le nom définitif d’Hôpital Maritime de la Ville de Paris.

D’autres hôpitaux vont suivre l’exemple de l’Assistance Publique et faire de Berck-sur-Mer une station médicale réputée :

  • Hôpital Cazin-Perrochaud fondé par les sœurs Franciscaines de Calais et inauguré en 1894
  • Construction de l’Hôpital Pasteur en 1923 qui est occupé actuellement par l’Institut de Formation en Soins infirmiers (I.F.S.I.)
  • Institut François de Sales : actuel emplacement de l’Institut François Calot
  • Hôpital Hélio-Marin construit en 1929
  • Hôpital De Rothschild qui sera remplacé par le Centre Jacques Calvé en 1968

Un wagon sanitaire spécialement conçu assurait le transport des enfants, admis à Berck-sur-Mer, jusqu’à la gare de Rang-du-Fliers – Verton. Le développement du transport ferroviaire va également contribuer à l’expansion balnéaire du territoire.

Crédits Mentions légales Webmestre Citeo / eZ Publish © Inovagora
3113.4