Site Opale Sud

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Airon-Notre-Dame Airon-St-Vaast Berck-sur-Mer Colline-Beaumont Conchil-le-Temple Groffliers Rang-du-Fliers Tigny-Noyelle Verton Waben
                                                

Vous êtes dans : Accueil Les 10 communes Tigny-Noyelle Histoire

Histoire

Eglise de Tigny Noyelle

Ses fondations en silex laisse penser que sa construction est du XI ème siècle. La réalisation de la batisse s'est faite à plusieurs étapes avec des architectures différentes, ce qui donne à l'église une forme assez particulière. La construction du clocher, avec des matériaux différents, laisse imaginer les séquelles du tremblement de terre ou de l'explosion souterraine de 1464. En effet, de nombreux bâtiments dans le montreuillois furent touchés ou voir détruits...

On distingue d'ailleurs quelques orifices qui ont reçu des poutres d'une ancienne charpente. Egalement une très jolie rosace éclaire et orne à la fois le porche de l'église sous le clocher. Au XVII ème siècle un prieur curé, qu'on ne nomme pas, fut obligé de demeurer dans l'alcove qui se situe dans la tour, car persécuté par les paysans pour des raisons que l'on évoque pas. Egalement en 1758, Frère Bertin Maigret prend possession de la cure et trouve l'église dans un état déplorable, les pigeons et autres oiseaux entrent de tous côtés, la pluie tombe en plusieurs endroits. Il partit faire ses messes à Colline jusqu'au jour où les habitants se décidèrent à la réparer.


La nef et le choeur

La nef avec ses très beaux vitraux de style roman furent entièrement rénovés en 1998. On voit aussi l'emplacement d'anciennes ouvertures fermées en pierre blanche comme l'ensemble de l'édifice d'ailleurs.
Le choeur avec son immense retable date de 1703 est disproportionné par rapport à l'ensemble de l'église, dommage qu'il soit verni. Une croix aux extrémités sculptés au dessus de l'autel est assez remarquable et date du XVème siècle.
Les vitraux du choeur refait très simplement après la guerre 39-45 par l'Abbé Beauvois avec les dons des habitants.

Anecdote de la cloche

A la libération en 1945, les paroissiens heureux de cet événement montèrent exprimer bruyamment leur joie au clocher. Seulement, ils ne s'imaginèrent pas de la fragilité de la cloche et quelque mois après, celle-ci s'est FENDUE.

St Valéry : patron de l'Eglise

St Valery, patron de l'Eglise, est né en 565 (Auvergne). D'abord berger, il passa dans plusieurs monastères de la région avant de s'expatrier dans la région picarde qu'il évangélisa en laissant son nom à plusieurs villes. Il mourut le 12 décembre 622, inhumé à la butte du Cap Hornu.

Saint Valery fêté le 01er avril

Crédits Mentions légales Webmestre Citeo / eZ Publish © Inovagora
3410.56