Site Opale Sud

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Airon-Notre-Dame Airon-St-Vaast Berck-sur-Mer Colline-Beaumont Conchil-le-Temple Groffliers Rang-du-Fliers Tigny-Noyelle Verton Waben
                                                

Vous êtes dans : Accueil Les 10 communes Berck-sur-Mer Histoire

Histoire

Un peu d'histoire

Il existe trois hypothèses sur l’origine du mot Berck :

o Berg : mont ou butte en germanique pour désigner les dunes
o Bekkr : ruisseau en scandinave pour nommer la rivière l’Arche
o Berc : bouleau en saxon

Pendant des siècles, Berck n’était qu’un simple village de pêcheurs et le clocher de son église servait de tour de guet. En effet, les côtes étaient régulièrement la proie d’attaques de pirates qui débarquaient sur la côte. Dès 1361, le « foïer » de Berck est cité. En 1740, on y installa un poste de garde côtes et le clocher de Berck était désigné comme devant donner le premier les signaux d’alerte. Vers 1660, il existait à Berck, à 1 km du rivage, au lieu dit du « Le Halloy », un petit port dans lequel dans lequel les navires (de 90 à 100 tonneaux) apportaient des marchandises et où venaient s’échouer les bateaux de pêche.

Au milieu du 19e siècle, Berck comptait 3000 habitants, dont la principale activité était la pêche : à pied (les célèbres pêcheuses de crevettes) et côtière et la salaison. D’ailleurs sur l’écusson de Berck, on retrouve les éléments suivants : ancre marine, hareng à gauche et maquereau à droite.l est à remarquer que Berck a été au siècle dernier le plus grand port d’échouage de France avec plus de 100 bateaux de pêche avant 1914. La particularité de ces cordiers était leur fond plat parfaitement adapté à l’échouage avec notamment des formes avant très volumineuses. La « Marianne-Toute-Seule » est l’exacte réplique d’un petit cordier : 5,70 m de long et 2,50 m de large et dont le port d’attache se situe à la Madelon qui est l’embouchure de l’Authie.

 

 

 

 

 


Crédits Mentions légales Webmestre Citeo / eZ Publish © Inovagora
3898.73